Maximes & pensées

Maximes & pensées

Chamfort

Le savoir / douze

Date de parution : 20 janvier 2022
150 pages – 130×190 mm
ISBN : 979-10-95550-28-0

Résumé :

L’œuvre la plus célèbre et lue de Chamfort a été publiée en 1795 par son ami Pierre-Louis Ginguené d’après les notes manuscrites laissée par l’auteur. Celui-ci y égratigne de ces sarcasmes la société entière, du faible au puissant. Ses maximes ne sont pas une liste de prescriptions morales. Son aptitude à penser contre lui-même de façon presque systématique, son aversion à l’injustice, sa volonté d’être au plus proche de ceux qui le persécutent ont permis à Chamfort d’écrire ces maximes si peu conformes à ce que la morale dicte mais en adéquation avec ce que la morale lui inspire. « Un homme se devrait de ne jamais se donner des principes plus forts que son caractère. » Des réflexions d’une grande puissance, qui n’ont pas pris une ride.

L’auteur :

Chamfort

Poète, écrivain et moraliste, né vers 1740 à Clermont-Ferrand. Chamfort embrasse une carrière d’homme de lettre. Élu à l’Académie Française, remarqué par la famille royale il devient l’un des écrivains les plus en vue de sa génération. A la Révolution, il est tour à tour éminence grise de Talleyrand et de Mirabeau, Jacobin puis Girondin. Membre de la Bibliothèque nationale, il démissionne, ne supportant plus la violence imposée par Robespierre et Marat au pays. Il meurt le 13 avril 1794 des suites d’une tentative de suicide rocambolesque.