Livres-2

Babeluttes

Aurélia Bécuwe

Paru le 11 janvier 2022

Deux récits fragmentés qui s’alternent : l’enfance de celle qui écrit et celles des enfants qu’elle côtoie aujourd’hui. Dans ce texte, une mère accouche dans les toilettes d’un bar ou gaze sa fille à la bombe à poux, de haut en bas. Il y a du terrible et de grands rires dans ces 119 fragments à hauteur de filles et de garçons que l’on aurait pu croiser dans La Misère du monde de Bourdieu, accrochés par le col à un porte-manteau ou placés en foyer par le juge pour enfants. Les indicibles souffrances d’enfances confrontées à la précarité financière et affective, contées sans misérabilisme ni idéalisme car la vie sautille de tous côtés. À ces instantanés collectés dans sa vie professionnelle, Aurélia Bécuwe mêle ses propres souvenirs de vagabondages en Flandres, réminiscences de ses écorchures d’enfant livrée à elle-même, en pleine nature, dans un monde rural en voie d’extinction.  

En savoir +

Little Nemo in Slumberland - II

Winsor McCay

Paru le 16 novembre 2021

Cette bande dessinée considérée comme faisant partie des oeuvres mondiales majeures en ce domaine a été publiée d´octobre 1905 à avril 1911 dans le quotidien New York Herald sous le nom de Little Nemo in Slumberland. Winsor McCay est alors au sommet de son art et il développe un univers radicalement avant-gardiste où se mêlent pays des songes hantés par les lectures de Freud, bestiaire fantastique, architectures utopiques inspirées par l´Art Nouveau, libertés narratives, audaces graphiques et mise en page résolument novatrice […]

En savoir +

L’ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche

Miguel de Cervantès

Paru le 4 novembre 2021

Jamais œuvre n’aura suscité un tel engouement que l’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche de Cervantes. Publié en deux parties (1605-1615), ce classique de la littérature mondial, porteur de l’idéal chevaleresque, regorge d’aventures truculentes. Mais derrière le rire, se cachent sagesse, espoir et mélancolie. Cette édition rend hommage à ce texte en vous proposant de le (re)découvrir dans la traduction de Louis Viardot, en une version entièrement révisée. Elle est accompagnée des gravures d’origine de Gustave Doré (1863). Avec ces 377 illustrations dont 120 en pleine page, l’artiste est parvenu à ancrer la silhouette et les aventures de Don Quichotte dans l’imaginaire collectif.

Avec le soutien de la région Bourgogne-Franche-Comté

En savoir +

La chanson du mal-aimé

Guillaume Apollinaire

Paru le 14 octobre 2021

La Chanson du Mal-Aimé, créée en 1904, prendra sa forme définitive en 1913, lors de sa publication dans le recueil Alcools. Ce poème relate l’amour impossible d’Apollinaire pour une gouvernante anglaise rencontrée lors d’un séjour en Allemagne. En une modernité poétique proche de l’esthétique cubiste, Apollinaire, multipliant les points de vue, juxtapose à sa détresse sentimentale des figures et des scènes de vies présentes, historiques, mythologiques ; des animaux réels ou bestiaire inventé ; divers lieux ; différentes saisons. Cet univers, après avoir été analysé et décomposé, se trouve réassemblé, en une chanson sous la voie lactée revenant elle-même avec récurrence en refrains revisités. Une œuvre à la fois intimiste et universelle.

En savoir +

Chant continu

Thibault Biscarrat

Paru le 7 octobre 2021

Chant continu est un recueil traversé par un souffle qui, en un flux de paroles et de pensées, parcourt le Livre, les écritures. Une même voix, sans fin, résonne aux confins des lueurs et le poète interroge le rapport de l’être au réel, au sacré, au langage. La lettre précède l’existence ; l’encre recouvre la blancheur de la page. Les mots s’incarnent, résonnent, infinis, au plus près du corps, au plus près de l’âme. Le lecteur est convié au seuil de la parole, au plus près du lieu, de la formule, à même la demeure, là où les sons bruissent dans ce froissement d’atomes, dans ce murmure d’étoiles.

En savoir +

Toutes ces vies que je n'aurai jamais

Vincent Labay

Paru le le 23 septembre 2021

Avec ces soixante-et-une vies que l’auteur aurait rêvé avoir et la soixante-deuxième qu’il aura désormais, Vincent Labay réinvente le récit de soi, avec cet autoportrait en creux infusé de microfictions. Tour à tour émouvants, drôles et philosophiques, ces fragments d’existence nous tendent, de sa plume fluide et enlevée, un miroir : on y reconnait nos failles, nos désirs jamais exhaussés, nos jalousies secrètes mais aussi nos forces et nos réussites…

En savoir +

1 | 2 | 3 | 4 | 5