Livres-2

Le gai savoir

Friedrich Nietzsche

Paru le 6 juillet 2021

Publié en 1882, formé de 63 poèmes espiègles et des 13 Chansons du prince Vogelfrei, autant de récréations aux cinq livres qui constituent l’essentiel de cet ouvrage, Le gai savoir est à la fois une introduction à Ainsi parlait Zarathoustra et l’un des livres les plus puissants de Nietzsche. Après avoir été totalement abattu par les affres de la maladie et de la souffrance, avoir écrit, dans une lettre : « Je ne comprends plus du tout à quoi bon je devrais vivre, ne fût-ce que six mois de plus […] », Nietzsche connaît une rémission qui le fait passer des bas-fonds au faîte de l’énergie et du dynamisme. A nouveau, il bouscule nombre de certitudes tout en donnant les clés pour accepter notre condition et permettre à chacun de « danser sa propre danse ».

En savoir +

L'esprit souterrain

Fiodor Dostoïevski

Paru le 6 mai 2021

Commencé en 1864, au lendemain de la mort de sa première épouse, cette oeuvre bouleversante marque un tournant dans la carrière littéraire de Dostoïevski, dans lequel Nietzsche, Gide et bien d´autres ont vu la clé de voûte de l´édifice dostoïevskien et le texte fondateur « de la technique romanesque du XXe siècle » (George Steiner). Ce texte, qui annonce tous les chefs d´oeuvre à venir, est ici présenté dans sa toute première traduction en français afin de partager avec le lecteur d´aujourd´hui la version qui a contribué à la naissance de l´histoire d´amour entre notre pays et Dostoïevski

En savoir +

Little Nemo in Slumberland - I

Winsor McCay

Paru le 8 avril 2021

Cette bande dessinée considérée comme faisant partie des oeuvres mondiales majeures en ce domaine a été publiée d´octobre 1905 à avril 1911 dans le quotidien New York Herald sous le nom de Little Nemo in Slumberland. Winsor McCay est alors au sommet de son art et il développe un univers radicalement avant-gardiste où se mêlent pays des songes hantés par les lectures de Freud, bestiaire fantastique, architectures utopiques inspirées par l´Art Nouveau, libertés narratives, audaces graphiques et mise en page résolument novatrice […]

En savoir +

Réflexions sur les causes de la liberté et de l’oppression sociale

Simone Weil

Paru le 4 mars 2021

Écrit en 1934, à l’âge de 25 ans, cet essai frappant reste d’une grande actualité. « Votre travail est de première importance » lui écrivit le philosophe Alain, qui avait été son professeur. En effet, dans ce texte, Simone Weil analyse comment les rapports de domination et de soumission naissent au sein de toute société humaine.Pour elle, l’homme est condamné à être opprimé : dans les sociétés primitives, c’est par les forces de la Nature puis, au fur et à mesure qu’il s’en libère, c’est alors celle d’une société de production dont les moyens et les fins lui échappent. Ainsi l’homme est par nature et du simple fait de la vie en société condamné à l’oppression. Seule la pensée peut s’exercer librement. Ce livre était considéré par Simone Weil elle-même comme son œuvre principale.

En savoir +

Le tour de la France par deux enfants

G. Bruno

Paru le 17 novembre 2020

Présenté dans sa version originale, celle de 1877, ce livre est un monument de l’enseignement public laïc. Ce texte, idéal républicain dénué de tout de nationalisme, est une leçon de choses visant à édifier ainsi qu’à unifier les enfants de la 3ème République naissante. Reprenant avec habilité le thème du voyage d’apprentissage, G. BRUNO nous fait partager des valeurs intemporelles et humanistes telles que l’amour fraternel, la solidarité, le travail, la persévérance, la probité, la modestie, la confiance, le respect… en somme le ciment du vivre ensemble. […]

En savoir +

Le cas étrange du docteur Jekyll

Robert Louis Stevenson

Paru le 7 octobre 2020

La mythique histoire du docteur Jekyll, où l’ombre et la lumière sombrent dans le néant nous laissant face à nos propres incertitudes existentielles, est un texte  intemporel.  Ce récit reste toujours aussi troublant, donnant à voir combien ces deux notions n’ont d’existence qu’en relation l’une envers l’autre : le bien fait parfois du mal et l’inverse est tout aussi vrai. En cela, il rejoint le Nietzsche de « Par-delà le bien et le mal », publiée la même année, et sa notion « d’esprit libre » consistant à tester toute idée avant de la réfuter au lieu de penser de manière systématique. […]

En savoir +

1 | 2 | 3 | 4