La chanson du mal-aimé

La chanson du mal-aimé

Guillaume Apollinaire

La poésie / deux

Date de parution : 14 octobre 2021
54 pages – 100×150 mm
ISBN : 979-10-95550-23-5

Résumé :

La Chanson du Mal-Aimé, créée en 1904, prendra sa forme définitive en 1913, lors de sa publication dans le recueil Alcools. Ce poème relate l’amour impossible d’Apollinaire pour une gouvernante anglaise rencontrée lors d’un séjour en Allemagne. En une modernité poétique proche de l’esthétique cubiste, Apollinaire, multipliant les points de vue, juxtapose à sa détresse sentimentale des figures et des scènes de vies présentes, historiques, mythologiques ; des animaux réels ou bestiaire inventé ; divers lieux ; différentes saisons. Cet univers, après avoir été analysé et décomposé, se trouve réassemblé, en une chanson sous la voie lactée revenant elle-même avec récurrence en refrains revisités. Une œuvre à la fois intimiste et universelle.

Les auteurs :

Guillaume Apollinaire 

Guillaume Apollinaire est né à Rome en 1880, déclaré de parents inconnus, sa mère le reconnaîtra quelques mois plus tard. Le secret de cette naissance pèsera sur sa vie. A Paris, après ses études, des petits boulots lui permettent de publier ses poèmes. Ses amours seront pour lui une source d’inspiration intarissable. Il crée un mensuel dont il est rédacteur en chef, puis commence en 1907 à vivre de sa plume. Ami de Picasso, Derain, de Vlaminck, le Douanier Rousseau…, il se fait un nom de poète, de journaliste, de conférencier et de critique d’art.  Blessé d’un éclat d’obus à la tempe, affaibli, il meurt en 1918 de la grippe espagnole.

Louis Marcoussis, peintre et graveur, né en 1878, mort en 1941. Connu notamment pour ses  illustrations d’Apollinaire, de Tzara, de Nerval