LE MEILLEUR CHANTEUR FRANÇAIS DU MONDE

Un écrit de Jean-Luc Le Ténia

Catalogue Journal

340 pages
Prix : 20 euros
ISBN : 979-10-95550-03-7


« La voix me dit : Prends ton stylo. Je lui réponds en prenant, simplement, mon stylo. La voix continue : Écris, maintenant. »
Ce journal permet d’assister, vu de l’intérieur, à l’éclosion de la légende de Jean-Luc Le Ténia, et au chemin qu’il faut parcourir pour en arriver là : ne rien faire d’autre – et y sacrifier sa vie.
Né au Mans le 3 juin 1975, Jean-Luc Le Ténia est l’auteur de plus de 2 000 chansons dont il a tiré 192 vidéos. Il s’est suicidé le 3 mai 2011.


« Souvent, Jean-Luc m’apparaît en rêve.
Il m’apprend qu’en fait il n’est pas mort. Qu’il a juste déménagé, changé de nom ou qu’il est revenu après une longue absence.
Plus j’essaye de me souvenir de Jean-Luc, moins ma mémoire est fiable. Elle s’efface. Ce sont toujours les mêmes détails qui me reviennent. J’ai déjà perdu la richesse des 20 années où je l’ai connu. Des connaissances communes me racontent leurs anecdotes mais ces souvenirs leur appartiennent. Toutes les personnes qui ont connu Jean-Luc sont un fragment de son histoire.
Une archive incomplète qui tend à disparaître.
Que ses chansons soient téléchargées et écoutées en voiture sur l’autoroute, ses textes imprimés et lus à voix haute, ses dessins photocopiés et punaisés au-dessus d’un bureau…
Ce sont des preuves tangibles que Jean-Luc a bel et bien existé, avant qu’il ne soit plus qu’une légende. »

Tony Papin

Jean-Luc LE TÉNIA

Né au Mans le 3 juin 1975, Jean-Luc Le Ténia est l’auteur de plus de 2 000 chansons dont il a tiré 192 vidéos. La plupart du temps accompagné de sa seule guitare ou d’un petit clavier, il évoque, dans des chansons minimalistes, un quotidien solitaire, traversé par la tristesse, le lyrisme, la colère et l’humour. À l’opposé de ses concerts, où s’exprimait une exubérance débridée. Il a rendu accessible l’ensemble de son oeuvre, qui comprend en outre des poèmes, des photos et des dessins, sur son site Internet.